Clients entreprises

Personnels

LAA - Assurance accident

L’accident d’un collaborateur peut avoir des conséquences financières importantes.

Traitement à l’hôpital, rapatriement, thérapie, perte de gain, versement de rentes, mesures de réinsertion, les sommes atteignent vite des niveaux considérables.

La loi sur l'assurance accidents (LAA) a rendu l'assurance obligatoire pour tous les travailleurs. Depuis le 1er janvier 1984, elle garantit des prestations en cas d'accidents professionnels, non professionnels, ainsi qu'en cas de maladies professionnelles.

En tant qu'employeur, vous êtes légalement tenu de conclure l’assurance accident selon la LAA pour vos employés. En fonction du domaine d'activité de votre entreprise, l'assurance accidents doit être confiée soit à la SUVA, soit à une compagnie d'assurances privée.

Couvertures d'assurance prévues par la LAA

Indemnité journalière en cas d'incapacité de travail : 80% du salaire, dès le 3ème jour, salaire maximum assurable 148'200.- francs.

Frais de guérison : hospitalisation en division commune et déduction à titre de participation aux frais d'entretien dans un établissement hospitalier.

Allocation pour frais spéciaux : frais à caractère médical uniquement.

Invalidité permanente : rentes fondées sur l'incapacité de gain.

Décès : rente de survivants (conjoint et enfants uniquement).

PGM - Perte de gain maladie et maternité

En cas de maladie de ses collaborateurs, l’entreprise a l’obligation de continuer à verser un salaire.

Une dépense qui peut vitre représenter une charge financière importante et un certain risque économique en cas d’absence prolongée.

L’assurance pertes de gain permet pour tout patron de se décharger de ses responsabilités légales.

C’est en effet l’assurance perte de gain, qui se succède à l’employeur et verse le salaire de l’employé jusqu'à son rétablissement ou jusqu'à l’intervention des assurances sociales.

Une source de sécurité pour les patrons comme les collaborateurs.

L’entreprise doit également fournir des allocations en cas de maternité d’une de ses employées.

Les travailleuses ont droit à un congé de maternité de 98 jours (14 semaines) à partir du jour où il est accordé, généralement dès le jour de l’accouchement.

Les mères touchent 80 % de leur salaire sous la forme d’une allocation de maternité, mais au maximum 196 francs par jour. Les dispositions cantonales, les règlements du personnel et les conventions collectives de travail peuvent prévoir des prestations plus généreuses.

LPP - Prévoyance professionnelle

La prévoyance professionnelle est le 2e des 3 piliers de notre système suisse d’assurance sociale. Avec la prévoyance administrative (1er pilier) et la prévoyance individuelle (3e pilier), elle amortit les pertes de revenus dues à la vieillesse, une invalidité ou un décès. Elle garantit aussi un revenu approprié.

La prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité complète les prestations de l’AVS et de l’AI. Ces dernières visent à couvrir les besoins vitaux lorsqu’un cas de prévoyance survient, alors que la prévoyance professionnelle vous permet de maintenir de façon appropriée votre niveau de vie antérieur. Elle sert des prestations à la date du départ à la retraite ou en cas d’incapacité de gain ou de décès.

La LPP est une loi-cadre qui fixe notamment les prescriptions minimales concernant la hauteur des prestations de prévoyance. Le règlement définit, entre autres, les prestations assurées, leur mode de financement et les rapports juridiques entre la caisse de pension et la personne assurée que vous êtes.

Assurance inventaire professionnelle

Imaginez l'ampleur des conséquences financières pour votre entreprise si une effraction se produit dans vos locaux, une fuite d'eau endommage votre marchandise ou un incendie détériore votre matériel.

L'assurance inventaire couvre vos marchandises et installations contre les risques les plus courants : incendies, dommages naturels, vols, dégâts d'eau et bris de glaces.

Les couvertures peuvent être adaptées spécifiquement aux besoins de votre entreprise. Nous nous tenons à disposition pour élaborer une solution sur mesure.

Installations techniques

Une machine se coince, un moteur refuse de démarrer : les pannes techniques sont lourdes de conséquences.

Elles peuvent stopper la production et entraîner des pertes sur le chiffre d’affaires.

L’assurance des installations techniques vous permet de protéger les machines et l’entreprise contre des réparations liées à des dommages, des frais de remplacement et des pertes de revenu liées à une interruption de l’exploitation.

Perte d’exploitation

Un dommage matériel survenant dans votre entreprise peut entraîner une interruption totale ou partielle de vos activités. Songez aux pertes financières que subirait votre entreprise !

L'assurance pertes d'exploitation, à conclure en complément à l'assurance inventaire, vous protège des conséquences d'une interruption de votre exploitation et vous indemnise, que le dommage soit causé aux bâtiments ou aux biens mobiliers.

Elle couvre également les charges fixes (salaires, intérêts, amortissements) que vous devrez continuer de régler malgré l'arrêt de votre exploitation.

Responsabilité civile professionnelle

Un malheur est vite arrivé. Vous ou vos collaborateurs blessez une personne extérieure à l’entreprise ou endommagez des biens appartenant à des tiers.

De tels cas sont réglés par l’assurance responsabilité civile professionnelle pour entreprises.

Véhicules et transport

Qu’il s’agisse d’un camion, d’un autobus ou d’une voiture, toute entreprise a besoin de véhicules pour exister.

Protégez donc votre flotte en toute sécurité et avec toute la souplesse requise en cas de sinistre ou d’accident.

A votre convenance, avec une casco partielle ou complète, bris de glaces ou protection du bonus. Vous conserverez ainsi la mobilité dont vous avez besoin.

Protection juridique

La protection juridique entreprises vous décharge et vous permet de continuer vos activités l’esprit tranquille.

La protection juridique entreprises vous aide à faire valoir vos droits.

Par exemple :

  • Droit des contrats clients et fournisseurs
  • Droit du travail
  • Droit des assurances
  • Droit du voisinage
  • Contrat de bail

Les contrats d’assurance protection juridique (ou PJ) couvrent les démarches administratives et les frais engendrés à la suite d’un litige. A ne pas confondre avec la responsabilité civile qui couvre les dommages causés à un tiers et dont elle est complémentaire.

La protection juridique comprend d’abord les conseils de juristes, avocats, huissiers etc., visant à informer l’assuré en terme juridique sur ses droits. Ces conseils permettent le plus souvent d’aboutir à un règlement à l’amiable.

La PJ couvre également tout ou partie des coûts liés à un procès en justice en cas de plainte, qu’elle soit de votre fait ou à votre encontre.